Cameroun : l’urgence d’un débat public

lundi 3 octobre 2011
par  Association pour une Constituante

Notre amie et correspondante, Madame Marie-Louise Eteki-Otabela, présidente au Cameroun de la Coordination des Forces Alternatives (CFA), nous invite à relayer son appel pour la construction d’un véritable débat politique à la veille du scrutin présidentiel camerounais. Celui-ci aura lieu le 9 octobre prochain, et verra sans grande surprise le président actuel, M. Paul Biya, encore une fois réélu dans des conditions pourtant opaques depuis sa première élection en 1982. Une opposition existe-elle ? Un débat public peut-il voir le jour ? Une Constituante doit être la première des solutions.

Voici le texte de l’appel de Mme Eteki-Otabela :

Chères/ Chers compatriotes,

C’est maintenant, avant l’élection présidentielle du 9 octobre 2011, qu’il faut ouvrir ce véritable dialogue national pour instituer une période de transition afin de redéfinir les règles du jeu et les nouvelles orientations de notre société.

Nous avons longtemps réaffirmé que tout changement réel dans la façon de gérer notre pays, de gouverner notre Etat et d’organiser notre société passe par trois actes essentiels :

-  Refonder notre Souveraineté nationale
-  Instituer un Etat de droit
-  Réorganiser une Société plurielle
Pour satisfaire les besoins vitaux des populations

Tout le monde semble d’accord qu’un véritable espace de débat politique doit s’ouvrir. Ce n’est ni un projet de l’Opposition, ni un projet des seules forces alternatives mais il y va de l’intérêt de l’ensemble de notre société. Même le Pouvoir actuel devrait renforcer le dialogue avec toutes les familles politiques.

Il nous semble urgent d’ouvrir cet espace, Forum national pour la démocratie, avant toute élection, afin d’éviter à notre pays le destin tragique des pays comme Haïti…le Rwanda, la Côte d’Ivoire, etc : le Cameroun ne doit pas être le prochain sur cette liste. Chacun de nous, seul ou avec son organisation, son association, détient certainement une part de la solution.

Ensemble sauvons le Cameroun !

Marie Louise Eteki-Otabela,

www.forces-alternatives.com


Commentaires

Logo de mle
jeudi 6 octobre 2011 à 22h23 - par  mle

Très jolie page !

Au nom du peuple camerounais, je vous remerci pour votre soutien !

Marie louise eteki-otabela

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko