Merci les Grecs !

mardi 24 février 2015
par  Christian Berthier

Victoire électorale de TZIPRAS : Merci les Grecs !

Merci de nous sortir d’une « unité nationale » médiatique qui a vu le
déferlement, en France, d’un peuple qui était là et bien là pour protester
contre les assassinats de janvier qu’il était là et bien là et qu’il fallait
compter avec lui.

Merci de nous plonger dans l’actualité d’un autre peuple européen qui se
saisit d’élections générales pour exprimer son refus de la poursuite de
politiques dictées de l’étranger pour le dépouiller de ses conquêtes
sociales et de ses moyens d’existence.

Car il ne s’agit pas de leaders, il s’agit du peuple.

Sans son appui actif, Syriza sera balayé. Le peuple grec a déblayé le
gouvernement et les partis qui relayaient directement l’Union Européenne
contre lui. Mais il a montré sa méfiance par une abstention importante qui
ne donne à Tsipras qu’une majorité relative masquée par les 50 députés
supplémentaires offerts au parti arrivé en tête.

Un scrutin ne suffit pas à rassembler le peuple en force active contre la
pression ininterrompue de l’Etat, des banques et de l’Union Européenne qui
ne savent qu’exiger toujours plus du peuple grec.

Les manifestations, assemblées locales et dans les services publics ont
repris jusqu’à ce que soient effectivement mises en place des mesures qui
répondent dans les faits à l’urgence sociale. Sans l’appui effectif d’un
peuple qui se dresse pour défendre ses intérêts, les gouvernements des
partis médiatisés sont de peu de poids face aux forces de la finance. Et
celles-ci s’activent.

Concernant la Grèce, ces forces ont clairement et récemment exprimé leurs
exigences :

Pour le membre français au conseil de la BCE, Benoît Cœuré, "si Tsipras ne
paie pas, il y a défaut de la Grèce et violation de la loi européenne"
Christian Eckert, ministre du budget a affirmé que la France n’abandonnera
pas ses créances vis a vis de la Grèce et se mettra d’accord avec les autres
créanciers sur les taux d’intérêts et l’échelonnement des remboursements
grecs ! La France « socialiste » fait cartel !

Wolfgang Schäuble ministre allemand des finances :“ il y a des règles, il y
a des accords, Quiconque comprend ces choses, connaît les chiffres et
connaît la situation"( ma traduction).

Tel est le système financier international auquel la France est liée par de
multiples accords dont la caractéristique commune est que la loi commune est celle du plus fort.

Nous partageons l’espoir que ce système accepte de négocier et laisse
au gouvernement grec la possibilité de prendre les mesures d’urgences attendues par le peuple grec.

Mais c’est une chose d’avoir l’espoir que tout se passe bien et spontanément et de fêter les succès. C’en est une autre que d’oublier que le "système" nous
tient la dragée haute et ne cèdera pas sans combattre.

La Force restera aux peuples, encore faut il le dire, notamment par les
assemblées constituantes.

Merci les grecs. La France et es Français affrontent les mêmes problèmes et le même blocage des institutions
financières internationales. Présidents et élus de tous niveaux perdent vite
le soutien populaire se mue en franche hostilité dès que les paroles et
mandats donnés ne sont pas respectés. Dès que le même peuple considère qu’un gouvernement n’est plus le sien et qu’il œuvre contre lui, le peuple vote ou s’abstient contre lui.

Alors, sauf a utiliser la force armée, devenue illégitime contre le peuple,
gouverner devient impossible, légiférer, un faux semblant. Retourner devant
le peuple ne suffit plus car les règles du jeux sont discréditées. Ce qui
passe par l’élection d’une assemblée constituante élue et souveraine.
celle-ci forcement devra affronter les pouvoirs établis dans l’économie et
l’état...comme les élus de 1789 et 1793 en France.

Nous y préparons nous vraiment ? Avons nous tiré toutes les leçons de notre
histoire, celle 1789-1793, celles de 1830, 1848, 1871 et de la Libération ?
Nous avons eu nos propres héros, ceux de 1793, de 1848, les Communards, les Blanqui, Edouard Vaillant, Jaurès et le CNR


Commentaires

Logo de Jm
mercredi 25 février 2015 à 13h21 - par  Jm

Manolis Glezos, député européen Syriza, 92 ans, et héros de la résistance grecque :

"Je demande au Peuple Grec de me pardonner d’avoir contribué à l’illusion Syriza"

http://www.okeanews.fr/20150222-glezos-je-demande-au-peuple-grec-de-pardonner-davoir-contribue-cette-illusion

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)