Cercle de Nantes - Compte rendu réunion du 10 décembre 2014

mercredi 21 janvier 2015
par  Cercle de Nantes

Compte rendu réunion du Cercle de Nantes du 10 décembre 2014

Présents ; Roland Moriceau, Denis Renaud, Patrick, Lehébel Loïck Gourdon, Jorge Hernandez, Lucy Gil, Bernadette Briand, Jocelyne Desplanches, Christian Compain, François Couturier, Sylvie Rousselet, Jacky Carré.

Invité : Gilles Ragnaud .

Excusés : Daniel Lepage, Pascal Massiot. Yannick Moulinier

Ordre du jour :

Quelques mots sur le colloque au Lycée Louis le Grand

Discussion de la contribution de Denis

Point financier

Date de la prochaine réunion du cercle

Le Président se félicite de l’assiduité des membres du Cercle de Nantes et souhaite la bienvenue à notre nouvel adhérent Roland Moriceau. et à notre invité Gilles Ragnaud.

La parole est donnée à chacun pour présenter les motivations personnelles de participation au groupe de la Constituante. Ce qu’il en ressort en synthèse est essentiellement le constat d’une crise de la représentativité politique et d’une perte de démocratie :

Exemples donnés dans le tour de parole : referendum sur l’Europe en 2005 dont le résultat a été bafoué, politique économique néolibérale du PS en dépit des engagements pris auprès de ses électeurs, nouveau découpage administratif régional imposé sans aucune consultation ainsi que le regroupement de communes décidé de façon expérimentale, danger des accords TAFTA menés secrètement sans légitimité et à l’encontre des cadres juridiques nationaux, attaque grave de nos institutions, absence d’assise populaire des partis politiques dominants, politique extérieure cynique surtout vis-à-vis des conflits au Moyen-Orient en vue de déstabiliser certaines nations sur ordre et en fonction d’intérêts qui ne sont pas les nôtres.

Face à cette analyse se manifeste la nécessité de sortir de la résignation et de l’inertie, de se fixer des actions concrètes pour favoriser les conditions d’une participation citoyenne démocratique. Nous nous inscrivons dans le cadre général défini p 8 et 9 du document intitulé « Pour une Constituante ».

Patrick Lehébel et Loïck Gourdon ont assisté au colloque dont le compte rendu a été communiqué. Interventions de qualité : réactions de la salle parfois contradictoires particulièrement sur la question de l’Europe. L’exposé par une jeune députée P S « frondeuse » sur les blocages en session parlementaire a été apprécié.

Parmi les actions locales suggérées dans le groupe :
- demander audience au maire du Landreau qui est le seul à s’opposer au regroupement des communes Loire-Divatte

- contacter l’Association des Maires de France pour connaître leur position sur ce projet de regroupement de communes

- dénoncer les recours éventuels à l’article 49 – 3

- apporter nos contributions sur le site de la Constituante (Denis Renaud : réflexion sur nos institutions)

- diffuser des prises de position et analyses sur les réseaux sociaux et nommer un porte parole chargé de la communication à cet effet

- faire de la question de la proportionnelle intégrale un objet de débat à grande échelle

- nous questionner sur nos possibilités individuelles de prise de parole et d’action

- susciter des formes nouvelles de participation démocratique

- nous informer sur le referendum d’initiative populaire ( Patrick Lehebel)

Prochaine réunion : Thé Bistrot Akabi 6, rue Paul Bellamy, 2éme mercredi de mars 2015.


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko