« Le Droit du travail » sur Radio Aligre

La liberté que nous voulons ! Émission du 17 décembre 2014
lundi 22 décembre 2014
par  Association pour une Constituante

Dans le cadre du partenariat que l’Association pour une Constituante a signé avec Radio Aligre, l’émission "La liberté que nous voulons !" du 17 décembre 2014 a été consacrée au Droit du travail, question particulièrement importante en cette période.

L’Association pour une Constituante était représentée par Louis Saisi, juriste et auteur du "Socialisme scientifique en France de 1871 à 1914" et animée par Michel Ezran, au nom de Radio Aligre. Ils ont développé les difficultés sociales, particulièrement le droit du travail, avec Mme Valérie RAPHEL, Dirigeante Fédérale de la Fédération des Transports CGT et M. Mehdi KEMOUNE, Dirigeant Fédéral de la Fédération des Transports CGT et Secrétaire Général adjoint, responsable du secteur juridique pour le syndicat CGT Air-France.


Commentaires

Logo de christian berthier
vendredi 26 décembre 2014 à 16h52 - par  christian berthier

J’y vais moi aussi de citations de Lacordaire : "Il (le démocrate européen) professe que la commune, la province et toute association, même la plus indifférente, dépendent de l’État, et ne peuvent ni agir, ni parler, ni vendre, ni acheter, ni exister enfin sans l’intervention de l’État et la mesure déterminée par lui, faisant ainsi de la servitude civile la plus absolue le vestibule et le fondement de la liberté publique" et aussi : "Vivre, c’est agir ; agir c’est produire ; produire, c’est tirer de soi quelque chose d’égal à soi."...Pour vivre, l’espece humaine doit produire. en tant qu’espèce et non comme classe parmi d’autres. Comme peuple organisé et non comme masse atomisée et brouillonne. L’assemblée constituante élue et souveraine est le peuple (re)constitué en corps...pas en foule ni en troupeau, ni en oligarchie minoritaire et parasite. Inévitablement, comme en 1789-1793, toutes les classes et categories sociales y étaient représentées, à commencer par la paysannerie, les artisans, les marchands, à coté des nobles et hommes d’eglise. Le "peuple" ce n’est pas que le proletariat, comme les "soviets" n’étaient pas les "comités d’usine", les representants de la population y étaient rassemblés.Notre conversation de décembre souligne l’offensive d’une oligarchie contre les conditions de vie et de travail d’une partie productive de l’Humanité, mais aussi l’incapacité de cette derniere et de sa représentation, malgré son nombre, de s’opposer à la perte de conquetes sociales et de sa capacité de mobilisation. Pour autant, une assemblée "constituante" du peuple et ses expressions locales ne s’adressent pas qu’aux salariés. Il existe, hors salariat, de nombreuses professions productrices de valeurs, de services et de produits. La "production" ne réalise sa valeur que dans son utilisation /consommation. La montée des catastrophes sanitaires comme le plafonnement de l’espérance de vie dans de nombreux pays démontrent le caractere vital pour toute l’espece humaine et dans toutes les nations d’un appareil sanitaire performant, accessible à tous est devenu un constituant essentiel du droit de vivre qui ne doit pas être rejeté en préambule d’une constitution toute juridique.

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko