Que souhaiter pour cette année 2014 ?

mercredi 1er janvier 2014
par  Association pour une Constituante

Que souhaiter pour cette année 2014 ?

Bien sûr, on peut, et on doit, à l’instar de tous les responsables depuis plusieurs décennies, souhaiter la baisse du chômage et la paix dans le monde. Cela fait partie des figures imposées et, bien entendu, il est normal que les citoyens espèrent voir se réaliser ces promesses.

Toutefois, un philosophe romain, Sénèque, disait « Quand vous aurez désappris à espérer, vous apprendrez à vouloir ». Mais avons-nous encore le droit de vouloir ? Tout au plus d’espérer, et encore dans les limites dites raisonnables que nous imposent les « contraintes » de la mondialisation ou de la construction européenne. C’est-à-dire de nous en remettre à d’autres et de croire en leur bonne volonté.

La citoyenneté, c’est le contraire du fatalisme et de la soumission dans laquelle nous baignons depuis des décennies. C’est la possibilité donnée à chaque citoyen de manifester sa volonté et de l’exercer dans un cadre démocratique. Il ne s’agit pas de décider de faire n’importe quoi. Il s’agit de réaffirmer que notre volonté est le fondement de la République. Il s’agit de retrouver le souffle émancipateur de 1789 et le sens du progrès général.

Retrouver ces fondations de notre vie collective autant que de notre liberté individuelle, voilà le vœu le plus pertinent que nous pouvons exprimer en ce début d’année.


Commentaires

Logo de Paul
mercredi 8 janvier 2014 à 12h05 - par  Paul

Cette invention de l’homme que l’on appelle le temps, nous oblige a utiliser le calendrier dit grégorien, du nom du pape Grégoire XIII qui l’a mis en place en 1582. C’est un calendrier qui modifie le calendrier Julien, introduit par Jules César en 46 avant Jésus-Christ, soit l’an 708 de la fondation de Rome.

Pour cette année 2014 donc je vous souhaite mes meilleurs vœux de santé d’abord, puis pour votre action, qu’elle se concrétise par un minimum de renversement idéologique autre que d’extrême capitaliste et cultuel du à l’accompagnement libéral des pays européens en particulier de la France, de son Président et son gouvernement. Lequel favorise la montée des extrémismes de droite et religieux pour rester au pouvoir pour les prochaines échéances électorales ; ce qui est abject. Avoir une politique étrangère qui est en rupture totale avec la tradition d’indépendance de la France depuis 1945 est aussi grave et abjecte quand on l’a remplace par une aide aux islamistes par l’intermédiaire d’une politique d’intégration avec le Quatar et l’Arabie Saoudite, pays de la charia où les femmes sont voilées, lapidés, tuée pour adultère, comme il en est de même avec les homosexuels. Ce qui fait que l’écho de cette politique dans nos banlieues calme provisoirement nos extrémistes islamiques. L’Arabie va donner trois milliards de dollars au Liban pour que celui-ci achète des armes à la France pour combattre contre la Syrie et l’Iran. Voilà la vraie raison du déplacement du Pst au Moyen Orient : "L’accord, négocié en marge d’une rencontre diplomatique entre le roi Abdallah d’Arabie saoudite et le président français François Hollande, s’inscrit dans la logique géopolitique de l’Arabie saoudite. Le royaume sunnite n’a jamais caché son aversion pour le Hezbollah chiite ainsi que pour le régime de Damas, en Syrie. Une armée peu équipée en armement moderne.

En visite officielle à Riyad, le président français François Hollande s’est engagé à répondre à toutes les demandes de fournitures d’équipement de l’armée libanaise."(France/24 du 30 12 2013)

Avec une politique semblable comment ne voulez-vous pas que le Front National ne vienne pas aux affaires. C’est le seul parti qui peut déclencher une révolution « idiocratique », aidé en cela par L’UMP et le PS. (Voir le film Idiocracy et la vidéo de Dieudonné http://www.youtube.com/watch?v=0r4YQ54PazA) Depuis la parution de cette vidéo les attaques contre celui-ci se sont pérennisées. Il n’a vraiment, mais vraiment !, pas peur.

Sur ce et pour autant je souhaite que 2014 soit l’année du courage d’une politique démocratique en lutte contre l’indifférence et l’accompagnement politique du libéralisme pouvant engendrer ce terrible mouvement. Travaillons à un contrefeu par la culture et l’Education Populaire.

Logo de K6 de Dijon
vendredi 3 janvier 2014 à 03h46 - par  K6 de Dijon

Que cette année puisse être le réveil des consciences, l’avancée du plus grand nombre de la résignation à la résistance et mieux à la conquête de droits citoyens nouveaux.
Vous œuvrez dans ce sens, comme moi à ma modeste échelle, travaillons à l’avènement d’une organisation sociétale meilleure.
Faudra-t-il attendre le temps des cerises et le merle moqueur ? et persifleur www.le-merle.org
Que faudra-t-il pour réveiller la masse des personnes qui ne viennent pas dans nos associations ?
Espérons que 2014 sera le réveil, la prise de conscience que les individualités n’ont jamais réglé les problèmes de vis en commun.
Bonne année à Tous.

Logo de Arthur Thomassin
jeudi 2 janvier 2014 à 15h29 - par  Arthur Thomassin

TOUS MES VOEUX à notre CHER AMI ANDRE

UNE TRES BONNE ANNEE 2014 à Toutes et à Tous en amitié et fraternité, santé et belles satisfactions
Certes, une très bonne année dont "l’espace temps" sera "constitué" de la volonté des citoyens pour dévoiler le "Cratos" et rendre à la République ce qu’un énième discours politique creux et malheureusement cynique n’apportera jamais lorsqu’on a conscience de la réalité quotidienne des "petits gens" et de l’orientation libérale imposée par le "socialisme" à la "sauce actuelle"...

Les réalités vitales et la désespérance populaire ne serviront pas à cette hypocrisie politique dont la "Rose" fanée doit être ravivée car autrement il n’y aura plus que les larmes salées d’un Monument à la mémoire de ce que fut la République....Cette désespérance doit s’unir avec la Volonté de la fraternité de tous les peuples de la vieille Europe alliée à la Grèce Antique, à l’Egypte et à la Chine, alliée à sa propre Histoire, celle qui l’a vue naître et qui par l’Education et le Sang des peuples engendra les Valeurs IMMUABLES de la République et les DROITS INCONTESTABLES de la MODERNITE REPUBLICAINE.
Nous ne devrions pas nous contenter d’un "énième" discours, dont la nervosité de la diction trahissait les véritables idées cachées, traçant la voie d’une France Fédérale, assujettie à la fois par l’Europe Olympien, l’Etat et les "Duchés" des Régions....

" La meilleure manière de gouverner est de diviser"....ajoutons à cela cette fausse "PEUR" d’un Etat névrosé s’agrippant à un système économique en faillite avec un maigre mot "croissance", nous proposant de vivre "au jour le jour" pour la santé, l’éducation, l’emploi, le progrès, la justice, l’émigration, l’industrie, l’agriculture....utilisant les technologies comme médication palliative digne du slogan "après moi le déluge", (tout en affirmant politiquement le contraire) ;

Un Gouvernement qui renonce de rendre public son "combat politique international" pour la renaissance des droits et des Valeurs qui ont fait de la France un exemple mondial des Droits Humains (tourné aujourd’hui en dérision dans le monde politique entier à travers les thèses de l’économique libérale) ; c’est cela qui explique le repli des peuples, la communautarisation vers la "moralité" et l’éthique" qu’une fiction religieuse leur offre en faisant abstraction de "l’Etat" dogmatique institutionnel et fonctionnel au-delà des écritures...

Autant de Valeurs que la République perd chaque jour à travers les actes politiques et les décisions d’oppression économique.

Des siècles de combat singuliers et populaires, des écrits des Lumières et aussi de ceux qui en Résistant, adultes, adolescents et enfants dans la souffrance, dans les tranchées et dans les Villes et Campagnes qui leurs servirent de tombes, ne doivent pas restés des "images" de l’Histoire ou des pèlerinages sur des lieux historiques (maigre éducation par le "sensationnel" scolaire), mais DOIVENT être l’Emblème et la CONSCIENCE PRESENTE du combat permanent des Citoyens révoltés contre la division sociale, raciale, économique, législative, imposés par une poignées d’Hommes sans aucune conscience humaniste mais confortés par un "Pouvoir" habillé par la fiction de l’Olympe (le Symbolisme pour le peuple et le Pouvoir des métaux et des pierres pour eux) et surtout par des Politiciens démissionnaires, renonçant à rendre publique la preuve de ce combat philosophique et idéologique.
Les mots ont toujours un sens ; il suffit d’apporter la preuve par les actes et de constater s’ils ont la vérité et la qualité de constituer des phrases qui prennent un sens.

Chers et Chères Amis, cela est la pensée qui me fait rejoindre la "constitution" de la Constituante et j’ose en être certain, notre président et ami André nous fait partager à travers ses écrits et les pensés de chacun.

Encore une fois je vous souhaite tous mes vœux sincères pour la Nouvelle Année et à bientôt
Arthur Thomassin

Logo de Laurent Loty
jeudi 2 janvier 2014 à 14h15 - par  Laurent Loty

Ce sont les meilleurs voeux que l’on puisse recevoir, non pas des voeux mais un appel à la volonté. Je le partage et le diffuse. Merci !

Logo de Gérard Gauthier
jeudi 2 janvier 2014 à 10h39 - par  Gérard Gauthier

Bonjour,

Comme la plupart du temps je me trouve être en plein accord avec la formulation de vos vœux et vais faire mienne la citation de Sénèque. Je la pratique depuis longtemps mais j’aime son côté percutant et réaliste.

Ma démarche est d’éveiller sans cesse car je veux quant à moi que chaque Français - quelle que soit son inclinaison politique - reprenne le contrôle de sa vie, acquiert en s’informant, « son libre-arbitre, » prenne le sens de ses responsabilités individuelles, n’oublie pas que lorsque l’on est assisté... on a un Maître... et en fait devienne tout simplement un CITOYEN !

En toute fidèle amitié.

Logo de Christian Caminade
mercredi 1er janvier 2014 à 14h38 - par  Christian Caminade

Il y a bien longtemps que je vis dans l’erreur pour avoir cru que Sénèque était le précepteur romain de Néron, condamné au suicide par celui-ci. Non, c’était un philosophe grec !?
Il y a également très longtemps que je crois que la Démocratie commence par le suffrage universel gravé dans une Constitution approuvée par le Peuple à la majorité directe.
Il y a aussi très longtemps que je crois que les représentants du Peuple sont tenus de respecter les avis émis par celui-ci sous peine de forfaiture passible des plus hautes sanctions...
Christian Caminade, citoyen.

Logo de Louis SAISI
mercredi 1er janvier 2014 à 13h57 - par  Louis SAISI

L’éditorial de notre Président nous rappelle fort à propos, en ce début d’année 2014 (période de voeux foisonnants), qu’en tant que citoyens libres, nous partageons, au sein de notre Association pour une Constituante, une commune volonté de ne point nous en remettre à d’autres pour faire notre bonheur, ici et maintenant.

Les citoyens, en effet, n’attendent le secours d’aucune force extérieure à eux-mêmes de quelque nom qu’on la dénomme : divine providence ; hier, monarque héréditaire, César ou dictateur ; aujourd’hui, chef d’Etat élu, plus ou moins éclairé (notre Président !) ; gouvernement des juges (Conseil constitutionnel, Conseil d’Etat, Cour de cassation) ; société "élitaire" de savants ou d’experts (nos énarques et autres experts de Bercy et d’ailleurs) ; organisation internationale proche (Union européenne) ou lointaine et complexe (OMC, FMI, Pacte transatlantique, etc.) qui leur échappe totalement et fonctionne souvent, sous couvert d’abolition des frontières, au service de la domination des puissants de ce monde...

Comme en 1789, nous devons considérer en effet, comme citoyens d’aujourd’hui, qu’il n’est point nécessaire d’espérer pour entreprendre car nous ne sommes pas attentistes ni résignés. Pour nous, il n’est pas également nécessaire de réussir pour persévérer car nous sommes convaincus, dans le temps long de l’Histoire, de la valeur de notre idéal et de la légitimité de notre combat pour une juste cause : celle du progrès social et de l’émancipation du genre humain !

Bonne année à tous et aussi pour nos travaux futurs !

Louis SAISI

Logo de Germinal
mercredi 1er janvier 2014 à 11h17 - par  Germinal

Bien sûr, il est urgent de réagir à toutes les attaques dont nous sommes la cible, nous citoyens. Allons-nous sortir de cette oppression que, au nom de la mondialisation (capitaliste), on veut nous faire croire comme inéluctable !
D’autant plus que le piège se referme :l’union bancaire pourrait démarrer dàs cette année et nous retirer ainsi le reste d’autonomie dont nous disposions.
Il nous faut recouvrer notre souveraineté pour laquelle nos ancêtres se sont battus jusqu’à la mort.
.

Logo de Charles Coutel
mercredi 1er janvier 2014 à 11h07 - par  Charles Coutel

Bonjour à tous et une excellente Année au service de nos valeurs humanistes et républicaines,

Votre dévoué,

Charles Coutel

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)