Un entretien video de Rafael Correa sur l’Équateur et la Constituante

mercredi 21 août 2013
par  Association pour une Constituante

Nous vous proposons ci-dessous de visionner cette vidéo d’entretien du président de l’Équateur, M. Rafael Correa, où est expliqué le refus salutaire des politiques néolibérales (notamment dette et plans d’ajustements structurels) suite à l’élection d’une Assemblée Constituante équatorienne. L’intérêt de cette démarche, en Équateur comme ailleurs dans le monde, réside dans son processus et dans le changement de Constitution. Rafael Correa explique d’autre part les obstacles qui furent présents dans son pays pour réaliser un tel objectif, redonnant au peuple sa souveraineté :


Commentaires

Logo de Elisabeth Kergoat club de Tours
lundi 2 septembre 2013 à 12h44 - par  Elisabeth Kergoat club de Tours

Quel bien pour soigner nos blocages ! Nous partons peut-être de plus loin, mais aussi d’ailleurs. Nous sommes structurés, cadrés dans une ambiance bonne enfant qui nous leurre. Nous sommes aussi manœuvrés par les puissances de l’argent, mais dire non n’ai pas impossible. Ce texte devait être écrit en français et diffuser en guide d’espoir.
Merci monsieur le président, bonne chance et fait attention à vous, les rapaces sont dangereux !

Articles de la rubrique

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko