Améliorer la démocratie locale

jeudi 5 avril 2012
par  Association Anticor

La démocratie locale est un enjeu majeur . Les attaques auxquelle elle est soumis sont multiples, particulièrement par le biais des lois territoriales. mais des réflexions existent. Nous publions ci-dessous celle de l’Association française Anticor.
Anticor, fondée en juin 2002, rassemble des élus de toutes tendances politiques décidés à combattre la corruption et à réhabiliter la politique. Elle est présidée par Catherine le Guernec.

***


C’est le 14 février que le rapport sur l’amélioration de la démocratie locale a été remis par le député Jean-Pierre Giran à l’Elysée, suite à la mission que lui avait confiée le Président de la République en juin dernier. Anticor avait été auditionné le 13 septembre au Ministère de l’Intérieur par Jean-Pierre Giran.

Ce rapport, si ses 42 propositions étaient appliquées, changerait fondamentalement les droits des conseillers municipaux de la minorité en France, en ré-équilibrant le débat démocratique local au profit des citoyens. Malheureusement, la toute récente mise aux oubliettes du projet de loi sur les conflits d’intérêt (suite au travail de la Commission Sauvé) nous rappelle le sort qu’il risque fort de subir.

Et pourtant, le constat de Jean-Pierre Giran, député de la majorité mais conseiller municipal de la minorité à Hyères, au sujet de la démocratie locale française est accablant. Un conseil municipal, selon lui, " s’apparente trop souvent à une chambre d’enregistrement émettant des communiqués de presse ", pendant lequel on assiste trop fréquemment " à un monologue autosatisfait du chef de l’exécutif ". Pour ce qui est des moyens légalement réservés à l’opposition municipale, il souligne que leur mise à disposition " s’apparente souvent davantage au "fait du prince" qu’à la décision d’un représentant de l’Etat chargé d’appliquer la loi ". Quant à la pratique de "l’écrêtement" des indemnités des élus cumulards, qui leur permet de redistribuer comme bon leur semble à d’autres élus la partie dépassant le plafond des indemnités autorisé : " Il s’agit là de véritables prébendes établissant un lien de vassalité et de dépendance insupportable entre l’écrêté et son affidé ".

Il est à noter que nombre des mesures proposées ou soutenues par la délégation d’Anticor*, lors de notre débat avec Jean-Pierre Giran du 13 septembre dernier, ont été retenues dans ce rapport destiné au Président de la République. Parmi celles-ci, en vous indiquant le numéro de la proposition (propositions dont la synthèse complète se trouve pages 51 à 55 du rapport) :

4 - élection par les élus minoritaires d’un représentant, interlocuteur direct du Maire pour ce qui est du respect de leurs droits et prérogatives tout au long de la mandature, avec possibilité de saisie du Préfet en cas de désaccord.

5 - mise en ligne pour les citoyens de procès-verbaux de commissions municipales.

6 - représentation de la minorité démocratique dans tous les organismes et instances dans lesquels siège la commune à partir de 3 représentants.

8 - présidence de la commission municipale des Finances par un élu d’opposition.

10 - justification des retraits de délégation par le Maire en séance du Conseil municipal.

11 - vote secret pour toute destitution de la fonction d’adjoint au Maire.

12 - révocation des élus pratiquant l’absentéisme au Conseil municipal.

15 - lors de la publication des "bilans de mandat" de la majorité municipale, financement et distribution par la Mairie de l’analyse de ce bilan de mandat par la minorité (ANTICOR est cité page 27 du rapport pour cette proposition, car nous souhaitions aller encore plus loin : que ces bilans de mandat soient réalisés par des organismes indépendants).

16 - espace réservé à l’opposition sur le site de la Mairie, avec au minimum un lien vers le site de l’opposition.

17 - extension à tout support du droit d’expression de la minorité municipale, même audiovisuel.

21 - interdiction de cumuler un poste au gouvernement avec un mandat local.

22 - tenir compte des mandats intercommunaux dans la loi sur le cumul des mandats.

26 - obligation de déclarer l’ensemble des mandats et fonctions pour les élus, avec les indemnités correspondantes.

27 - sanction en cas de déclaration ci-dessus mensongère.

28 - suppression des redistributions "médiévales" (selon JP Giran) de l’écrêtement des indemnités des élus cumulards.

39 - réglementer clairement les procédures à suivre pour les conflits d’intérêt locaux.

40 - interdire certaines certaines fonctions exécutives à certaines professions (exemple : agent immobilier et maire adjoint à l’urbanisme).

41 - mise en place d’une commission de déontologie départementale destinée à prévenir les conflits d’intérêts des élus.

42 - encadrement des lobbyismes locaux.


Commentaires

Logo de Thomas
dimanche 8 avril 2012 à 17h13 - par  Thomas

C’est le problème de nos politiciens aujourd’hui. On parle de dette immense, et de trop gros chiffres au quotidien. Alors on perds la notion de tout cela, et prendre un billet à plus de 6 zeros devient normal.

 

L’action de jeu dans un casino en ligne ravira n’importe quel joueur avec un peu d’expérience de jeu de casino en ligne

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)