Réunion du cercle de Bourges

mercredi 30 novembre 2011
par  Cercle de Bourges

Pour une Constituante - Cercle de Bourges

Relevé de la discussion de la rencontre du 18 novembre 2011

Participaient : Danièle Bernard, Charles Charlier, Jean-Jacques Coulon, Gérard Grivois, Guy Léger, André Oliva, Jacques Ramat, René Robert, William Venant.
Excusés : Michèle Fraize, Jean Frémiot, Jacqueline Pasquet, François Porracchia, Sylvie Turner.

Nous accueillons William Venant rencontré lors du "Café Repaire Berrichon" le 15 septembre dernier. Après avoir procédé à la présentation de chacun, nous lui souhaitons la bienvenue.

Le relevé des échanges de la rencontre du Cercle du 14 octobre 2011 est adopté.

1. Regards sur le contexte politique du moment :

Parmi les éléments échangés entre les participants, nous soulignons les aspects suivants :

. Nous sommes en présence du "pouvoir et d’une logique implacable des marchés, du fric" sur tous les Etats qui conduisent aux situations que rencontrent les peuples : la Grèce, l’Italie, l’Espagne… En France, la succession des plans de rigueur, le dernier en date le plan Fillon, sont la mise en œuvre des diktats du FMI et de l’U.E. Un rapprochement est fait entre la politique Fillon et celle que le pays a connue sous Laval-Pétain.

. La dette souveraine : ultime moyen et instrument de régression, de destruction des acquis sociaux imposés aux peuples. C’est la haine de classe face à laquelle la gauche sociale-démocrate n’a pas grand-chose à dire et l’autre gauche" fait son trou"…

. L’existence des mouvements de protestation : les soulèvements des peuples dans des pays arabes, dans des régions du monde, le mouvement des indignés dans des capitales et ailleurs… Face à ces phénomènes, les pouvoirs en place s’attachent à briser la résistance populaire, nivelle constamment par le bas en "assumant la casse" provoquée par leurs politiques. La mondialisation financière est l’une des étapes ultimes du capitalisme aujourd’hui.

. Quelle réponse possible ? Celle préconisée par La Constituante, seul moyen pour que le peuple prenne le pouvoir, se le réapproprie. Nous ne sommes plus en démocratie, il nous faut changer les règles du jeu pour changer vraiment ! Nous le constatons, l’idée d’une Constituante progresse, certes avec des variantes (cf. programme du Front de Gauche…). Pour l’association, les choses sont claires : pas de Constituante "clés en mains", mais intervention du peuple, contributions des citoyens par les cahiers de doléances. D’où la question, comment expérimenter "en grand" ces outils ?

. A partir de témoignages de membres du Cercle, il est fait référence à la complexité de la situation et du débat d’idées conduit avec les gens rencontrés dans le cadre des relations de chacun. Quelques éléments de nos échanges et de nos réflexions :

- Il y a ceux qui se situent dans la dette souveraine et ceux qui se placent en dehors, un concept identique de l’extrême droite et de l’extrême gauche. Qu’est-ce qui fait la différence ? Un indispensable travail de clarification, d’explication qui passe par la discussion avec les citoyens. Le manque de radicalité dans le discours de Mélanchon avec les ruptures à faire face au capitalisme. Le glissement sur l’extrême droite est une réalité que nous constatons parmi des catégories de citoyens. D’autant que les "faussaires" de droite et de gauche courent les rues… La notion de peuple peut être une notion ambiguë suivant le sens qu’on lui donne et l’usage que l’on veut en faire (les discours du Front National autour de la notion de "peuple rassemblé décidant souverainement"…)

- Il nous faut donc aller encore plus loin dans les discussions, saisir les occasions pour éclairer le sens que nous donnons aux notions aussi fortes : de Peuple, de la Citoyenneté, de la Démocratie, de la Volonté Populaire, du Peuple Rassemblé. Il est notamment fait référence au "Contrat Social" de Jean-Jacques Rousseau, aux principes et aux valeurs d’Antigone…

Ces réflexions suscitent le besoin de prolonger un travail collectif du Cercle sur cette notion du Peuple. En vrac, il est dit : le Peuple une conception mythique, un corps uniforme, un groupe homogène ; le Peuple un concept révolutionnaire français, un ensemble de citoyens disposant des raisons humaines, de liberté de pensée, de réfléchir, de rester citoyen et souverain en capacité de changer la vie des gens…

Il est demandé, pour la prochaine rencontre du Cercle, le vendredi 13 janvier, à Charles de préparer une petite note pour aider à la réflexion collective, dans la perspective de prolonger les échanges d’aujourd’hui.

2. L’activité du Cercle :

1. Retour sur les contacts pris en direction de jeunes (cf. point 3 du relevé de la rencontre du Cercle du 14.10)

a - Danièle Bernard rend compte du contact avec l’IUT de Bourges. Il n’y a pas d’association ou de groupe de jeunes organisés. Pour tout contact ou lien avec l’IUT, il faut s’adresser au Bureau des Jeunes.

B – Guy Léger informe des deux contacts établis. L’un avec Pierre Labrune, lycéen et à l’initiative du groupe jeunes à Fase 18. Sur la base d’un courrier présentant la démarche du Cercle, accompagné de la plaquette de l’association nationale, Pierre est très intéressé et pense que d’autres jeunes pourraient l’être également. Il a été convenu d’un prochain contact pour déterminer les modalités de cette rencontre avec des jeunes. André O., Jacques R. et Guy L. assurent ce contact.

L’autre démarche a été faite en direction de jeunes du FJT Tivoli Initiatives (ex-Charmille). A ce jour, il n’y a pas de suite à la demande de rencontre avec le service animation socioculturelle. A relancer.

2. Le point de trésorerie
René Robert fait le point des adhérents ayant renouvelé leur adhésion 2011-2012 au 1er novembre 11 personnes. 9 autres personnes sont à relancer.
A cette même date 145 euros en caisse après avoir réglé à l’association la part des cotisations lui revenant.

3. La vie de l’association nationale…

L’association Pour une Constituante organise une rencontre-débat le samedi 3 décembre 2011 à Romainville. Le matin du 3.12 sera consacré à des échanges sur la situation, sur les méthodes pour mieux faire connaître et progresser notre objectif et l’après-midi sera consacré à la méthode d’élection des constituants.

Nous pensons que le Cercle doit y être dans le prolongement de sa participation au Conseil de Coordination des Cercles Locaux du 14 mai dernier.

Danièle Bernard, Gérard Grivois, Charles Charlier et Guy Léger feront connaître leurs possibilités. A la date de la rédaction de ce relevé le 30.11.11, Gérard et Guy, ainsi que Jean Frémiot confirment leur participation pour le 3.11.

Par ailleurs Guy Léger fait état de plusieurs communiqués de l’association relatifs à la situation intérieure est extérieure de la France et que l’on peut retrouver sur son site internet : www.pouruneconstituante.fr

4. Complément aux échanges sur la question du pouvoir et du contrôle des élus (cf. relevé de la rencontre du Cercle du 9 septembre)

. L’échange a porté notamment sur la question du référendum soulignant que cet "outil" peut comporter des ambigüités suivant l’objet soumis à consultation populaire. Une constitution doit intégrer l’obligation du référendum en identifiant les domaines pouvant y être soumis. En tout état de cause, le principe de la souveraineté nationale doit être sauvegardé.

. Faut-il inscrire dans la constitution des domaines pour lesquels il ne peut y avoir de référendum pour autoriser certains changements ? (les privatisations par exemple).

. Il est indiqué pour exemple au plan local, des domaines pouvant être soumis à référendum, tels que la vente de terrains municipaux, l’abandon de services à caractère public pour les privatiser, etc… des décisions prises par la population après débat et consultation.

. Le référendum d’initiative populaire, une fausse bonne idée… un concept qui doit être approfondi.

. Le droit de pétition doit être organisé avec la même rigueur qu’un vote, il ne peut être anonyme.

. Concernant le vote la démarche physique est très importante.

. La question des sondages : tout est mis en œuvre pour savoir "ce que l’on a dans le ventre"… la "démocratie" de sondage. Question également autour de l’usage de la technologie : le débat par Internet est-il un débat ? Quel contrôle pour cette communication ? Quels enjeux ? Quelles finalités et pour quels usages ? La neutralité n’existe pas. Nous touchons la question de la réglementation, des procédures… sachant que nous avons de plus en plus à faire à des "dictatures" d’experts…

Le débat n’est pas clos, nous aurons à le prolonger…

5. Prochaine rencontre du Cercle : vendredi 13 janvier 2012, à 14 h, Résidence Gîte et Amitié : prévenir René, 4 jours avant, pour prendre le déjeuner ensemble à 12 heures précises.

A l’ordre du jour :

a – un compte rendu de la rencontre-débat du samedi 3 décembre et pistes de travail à retenir pour l’activité du Cercle,

b- la poursuite de notre réflexion sur "LE PEUPLE" à partir des échanges du 18 novembre et de la note de Charles,

c – les suites données aux premiers contacts avec les jeunes

b – état des cotisations 2011-2012


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)