Compte rendu de la réunion du cercle d’Angers, 30 mai

lundi 6 juin 2011
par  Cercle d’Angers

Compte rendu de la réunion des cercles réunis à Paris le 14 mai.

Discussion à bâtons rompus sur la nécessité de lier revendications et propositions de constitution et sur la procédure à mettre en place pour élire des constituants.

Les questions suivantes ont émergé sur le processus constituant :

- Faut-il que les constituants soient ensuite inéligibles ?

- les partis politiques ne doivent pas avoir le monopole du processus constituant mais ne doivent pas en être écartés du processus ?

- listes ne doivent-elles pas être constituées selon des programmes constitutionnels ?

Les échanges ont visé à se projeter dans le processus constituant pour lui donner corps, donc une crédibilité.

Il fut convenu de réfléchir dans les prochaines réunions sur des thèmes, par exemple : comment élire les constituants.

Pour aider à notre réflexion, il fut décidé d’organiser une conférence-débat en début d’année scolaire sur la genèse des constituantes passées et actuelles. Le thème pourrait être "Votez pour quoi" et en sous titre "genèse des constituantes passées et actuelles"

Dans l’immédiat, nous soumettons ci-dessous un communiqué de presse.

***

Communiqué de l’association départementale "Pour une constituante"

Du monarque élu et de ses vassaux le peuple majoritairement se désespère, mais de la gauche dominante, dans le cadre institutionnel présent, peut-il espérer ?

A Angers un club de soutien à DSK s’était formé avant même que ce dernier soit officiellement candidat. Ses membres estimaient que le directeur du FMI avait le plus de chances de l’emporter après le tour éliminatoire.

Nous ne savons pas quel sera leur prochain favori, mais s’il fallait pronostiquer, nous regarderions les sondages de près. La victoire leur importe plus que le programme. Elle résultera d’un match entre deux champions. Les citoyens qui souffrent de la politique de Sarkozy et ceux qui la jugent injuste attendent autre chose. Depuis 1986, les élections présidentielles ne se gagnent que par défaut. Devenues quinquennales, la confrontation entre les deux équipes concurrentes finira par lasser. L’abstention la gangrènera. Il est plus que temps pour ouvrir de nouveaux horizons politiques de changer de régime. Élire une assemblée constituante pour écrire une nouvelle constitution s’avère une nécessité. Mais, l’expérience le prouve, elle ne sera pas concédée par la nouvelle présidente ou le nouveau président. L’association angevine "Pour une constituante" pense que c’est à toutes les citoyennes et tous les citoyens, à toutes les forces vives, sans exclusion, de l’imposer.


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko