Compte rendu de la réunion du cercle de Perpignan

jeudi 8 avril 2010
par  Cercle de Perpignan

Réunion du mercredi 31 mars 2010


Présents : Jo Canal, Jean-Luc Chapey, Marie-Noël Cwiczynski, Jean-Pierre Gorce, Guy Navarro, Clotilde Ripoull, Jean-Charles Roncero, Alain Schmitt.


Lors du tour de table, les participants ont indiqués être intéressés pour remobiliser les citoyens, « Comment faire pour que nos concitoyens s’intéressent à leur devoir, c’est-à-dire à la Politique ? », mais aussi pour agir contre la professionnalisation des politiques en travaillant sur la nécessité d’une nouvelle constitution.
Les parcours de chacun sont très divers tant professionnellement, que dans l’engagement associatif ou politique.
Les objectifs de l’association « Pour une Constituante » sont multiples :

- mobiliser les citoyens pour qu’ils reprennent l’espoir que la politique puisse leur apporter quelque chose, pour qu’ils se responsabilisent politiquement ;

- promouvoir des principes constitutionnels essentiels tel que la séparation des pouvoirs.
Nous constatons tous que la mobilisation et la prise de conscience politique est difficile.

- Les gens « n’adhèrent » pas, cf. l’abstention aux dernières élections régionales…

- Une majorité a une conscience politique mais ils sont écrasés par leurs difficultés quotidiennes, la politique passe au second plan…

- Il faudrait dénoncer l’argent que gagnent les politiques et qui leur profite individuellement, plutôt que d’être utile pour d’autres causes … Cette professionnalisation des politiques les éloignent de la détresse des gens ou du moins les rend surtout sensibles à leur réélection.
Compte tenu de ces obstacles, la période politique actuelle est propice : l’élection régionale a montré l’éloignement de nos concitoyens et parallèlement, l’approche de l’élection présidentielle mène tous les partis à se positionner sur la ligne de départ de cet enjeu national.


L’association « Pour une constituante » affirme que l’objectif à poursuivre n’est pas tant de changer d’homme, de Président de la République, que de changer de Constitution pour refonder notre République et retrouver une souveraineté populaire.



Quelles sont les actions possibles ?

- Débattre en organisant des réunions dans le département et en laissant les gens s’exprimer.

- Informer par des conférences notamment sur les tares de la Constitution de 58.

- Mettre en place des cahiers de doléance.

Il s’agit de recueillir les problèmes et revendications, les voeux et demandes des gens, concernant leur travail mais aussi leur vie personnelle, de façon anonyme ou non. Ces « doléances » seraient réunies et synthétisées par notre association, en partenariat avec d’autres, pour les transmettre à la connaissance de tous et aux pouvoirs politiques.
Pour réaliser ces cahiers, nous pourrions le faire de préférence en collaboration avec d’autres associations, des syndicats pour nous rendre sur des marchés, dans les quartiers, dans des cafés, en vue d’aller à la rencontre de nos concitoyens les écouter et noter leurs demandes. Il est bien entendu que nous ne sommes pas là pour résoudre et satisfaire leurs problèmes mais uniquement les entendre, les noter et les faire remonter.
La méthode de mise en place de ces cahiers doit encore être travaillée pour être juste. Il faut, par exemple, essayer d’avoir une diversité de professions, d’ages etc. pour être représentatif. Pour démarrer, il semble intéressant de faire l’inventaire des associations susceptibles de nous aider bien qu’il soit également important de passer par d’autres voies pour toucher les personnes les plus isolées.
Une prochaine réunion est fixée au mardi 27 avril à 18 h 30, l’ordre du jour est la mise en place pratique de ces cahiers de doléance.


Commentaires

Logo de Samarina
mercredi 11 janvier 2012 à 00h54 - par  Samarina

A quand la prochaine réunion ? Merci

Mots-clés de l'article

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)