La vérité sortira du fond du gouffre

dimanche 24 janvier 2010
par  John Groleau

La Vérité sortant du puits, peinture d’Édouard Debat-Ponsan, musée de l’Hôtel de ville d’Amboise, dépôt du musée d’Orsay.

Discrètement, la directive Bolkestein est transposée dans la législation française. Une modification graduelle de cette dernière remplace une loi-cadre trop voyante aux yeux du gouvernement. Le sénateur UMP de la Manche, Jean Bizet, explique cette manœuvre de la façon suivante : cette transposition "ne doit pas constituer un prétexte à la « cristallisation » des mécontentements de tous ordres, d’autant plus nombreux en période de crise". Mieux vaut, poursuit-il, "instiller plusieurs dispositions de nature technique à l’occasion de l’examen de différents projets ou propositions de loi afin de mettre la législation française en conformité avec les prescriptions de la directive. Cette méthode est sans doute moins lisible, tant pour les parlementaires que pour l’opinion publique, mais elle permet, en « technicisant » la transposition, d’éviter l’apparition de polémiques stériles" [1]. Affligeant.

Le secret est l’une des pierres angulaires des professionnels de la politique et des "grands médias". Combien de Citoyen(ne)s sont au courant du projet de création d’un marché transatlantique à l’horizon 2015 [2], de l’existence de l’AGCS [3] (Accord général sur le commerce des services) ou de la loi déterminante du 3 janvier 1973 qui a transféré le droit régalien de création monétaire de l’État sur le système bancaire privé [4] ?

Demain, les Citoyen(ne)s quitteront le monde virtuel [5].

« La vérité est en marche et rien ne l’arrêtera. » Émile Zola




Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko