Vous avez dit légitimité ?

mardi 13 juin 2017
par  André Bellon

Sur France info ce lundi matin 12 juin, Jean-Michel Apathie, une des plus célèbres vestales de l’ordre existant et de la conformité, a expliqué que les résultats du premier tour des législatives ne soulevaient aucun problème de légitimité.

Peut-on nous dire sous quel niveau de participation il y aura un problème de légitimité ? Si l’on tient compte des blancs et nuls, plus de 52% des électeurs n’ont voté pour aucun des candidats en présence. Déjà, le Président de la République n’avait obtenu que 18,3% des inscrits au premier tour de la présidentielle.

Ces divers résultats indiquent à l’évidence, non seulement que l’offre politique ne convient pas aux citoyens, mais plus profondément que le système politique ne permet plus de faire émerger une légitimité incontestable. Alors, de deux choses l’une : ou bien on passe en force et on déclare qu’il n’y a aucun problème, que le pouvoir doit s’exercer et peut s’exercer quoiqu’en pensent les citoyens, ou bien on admet que la crise de régime est bien présente et qu’il est temps de réaffirmer la souveraineté populaire. Tel est le sens de l’appel à l’élection d’une Constituante.


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko