Santé : DÉMOCRATIE OU DÉMAGOGIE ?

jeudi 5 mai 2016
par  Coordination nationale

Ci-dessous, le communiqué du 22 avril 2016de le coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

Si la loi de modernisation de notre système de santé s’est construite dans la plus grande opacité, notamment pour ce qui concerne la rédaction de son article 107 portant création des groupements hospitaliers de territoire, depuis son vote le 17 décembre dernier, des comités fleurissent à l’initiative du Ministère.

Pour la Coordination Nationale, ces structures sanitaires de concertation bafouent la démocratie et contribuent à réduire le poids essentiel des principaux intéressés, les usagers-citoyens, les élus locaux et les personnels de santé.

•Création de l’UNAASS (Union Nationale des Associations Agréées du Système de Santé) : une concertation, centrée sur la rédaction du décret d’application. Elle est conduite par un comité de pilotage dont la composition est loin de représenter la diversité des associations agréées, le CISS se taillant la part du lion.

Certes, nous avons été reçus par ce comité de pilotage, mais nous n’avons pas eu de réponses aux questions que nous avons soulevées et qui portaient pourtant sur des points fondamentaux, à savoir :

Est-il normal que les statuts et le règlement de l’association soient soumis à une validation par la Ministre ? Quid de l’autonomie de cette instance dans ces conditions ?

Quel financement pour cette association avec le risque d’une gestion de fait ?

Est-ce que seules les associations adhérant à l’UNAASS pourront présenter des candidats dans les instances sanitaires ?

Enfin, cette association pourra s’exprimer sur la politique de santé, mais ne pourra rien dire sur son financement, c’est-à-dire sur les moyens nécessaires à sa mise en œuvre.

•Pacte National Territoire Santé 2 : là encore, la « concertation » est lancée pour réfléchir sur les problèmes de démographie médicale, avec un comité qui regroupera 82 membres, dont seulement 2 représentants d’élus et 2 représentants d’usagers, lesquels sont pourtant les premiers concernés par les difficultés d’accès aux soins. Quelle expression possible de leurs attentes dans ces conditions ?

•Comité de pilotage du tiers payant : 2 représentants des usagers, 28 professionnels de santé, 3 représentants de l’Assurance maladie, 4 des organismes complémentaires et 1 représentant de l’Etat ; place minime pour les usagers et plus de représentants des complémentaires que de la Sécurité Sociale.

La Coordination Nationale dénonce cette véritable mascarade qui implique l’acceptation des coupes budgétaires, des GHT, qui ont des effets désastreux sur l’hôpital public, l’accès aux soins pour toutes et tous dans tous les territoires ; elle tient à rappeler ses propositions en matière de démocratie sanitaire :

•La mise en place de collectifs locaux de santé, regroupant citoyens, professionnels de santé et élus, élaborant en permanence, en lien avec les observatoires régionaux, un rapport annuel sur la situation sanitaire, recensant les besoins de la population qui en découlent et analysant les décisions prises.

•Une réelle représentativité des usagers, des personnels de santé et des élus dans les instances décisionnelles, à tous les niveaux.

•Une réappropriation de la Sécurité Sociale, notamment en rétablissant l’élection des administrateurs des caisses à tous les niveaux.

•Un droit de regard sur la répartition et l’affectation des crédits inscrits dans la loi de Financement de la Sécurité Sociale.

Le 22 avril 2016


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)