Le passé, la crise, l’avenir

lundi 16 novembre 2015
par  Association pour une Constituante

Il y a un temps pour la tristesse, le recueillement dans la solidarité. Il y a un temps pour l’analyse. Il y a un après.

Cet après n’est la propriété de personne. Il doit être construit par les citoyens eux-mêmes, par le peuple souverain dont les dirigeants successifs nient l’existence depuis des décennies. L’avenir demande la reconstruction d’un Etat paupérisé par des décennies de règles imposées par une construction européenne obsédée par le libéralisme économique. Les moyens évidemment nécessaires à la sécurité obligent à une autre politique budgétaire. Les voies de la paix demandent une autre diplomatie, libérée de la banalisation de la France au travers de l’alliance atlantique jointe à un aventurisme militaire lié à des intérêts de ventes d’armes.

Parler d’élire une Constituante dans un drame tel que nous le vivons peut apparaitre comme une incantation stérile. Mais, à y regarder de près, combien nous ont dit depuis des années qu’une Constituante ne peut émerger que d’une grave situation de crise. N’y sommes-nous pas ? Les attentats touchent une société en crise profonde qui a besoin de retrouver son vrai sens collectif conforme aux valeurs de la République, démocratique et fraternelle.

Ce n’est pas en proposant de modifier une énième fois, à la va vite, la Constitution - comme cela a été évoqué au Congrès de Versailles -, que les Français recouvreront le droit de présider à la destinée de la France.

Il ne s’agit pas d’entrer une fois de plus dans un débat politicien.

Il s’agit de dire fermement à un régime et à ses représentants qu’ils appartiennent au passé et que c’est aux citoyens de redessiner l’avenir.

Seul le peuple souverain est capable d’affirmer cette volonté collective, cette vision de la France.

Egalement publié par Agoravox : Voir http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-passe-la-crise-l-avenir-174240


Commentaires

Logo de PaulO
dimanche 3 avril 2016 à 12h40 - par  PaulO

@schmilblick 2016

Vous avez raison, méfions-nous également des mots démocratie et république utilisés dans l’Antiquité...
Par contre, agenouillons-nous devant le mot mondialisation, celui de « la modernité »...

Logo de schmilblick 2016
samedi 2 avril 2016 à 21h36 - par  schmilblick 2016

il y a des notions qui me semblent confuses pour certain(e)s et des interrogations qui en découlent : le peuple souverain, cela veut-il dire le peuple roi ? car le mot souverain est étymologiquement issu d’un vocabulaire de l’époque du Moyen -Age. Alors je m’en méfie aussi. et puis, qui aura raison de cette ancienne constitution pour insuffler la 6è ? Celui qui sera le plus verbeux, égocentrique et bien formaté, qui défendra sa chapelle de cercles rapprochés et sponsorisés ou ceux et celles qui comprendront l’intérêt et les biens communs d’ici et d’ailleurs incluant leur environnement et un commerce équitable en refusant de propager une réflexion binaire et manichéenne qui nous a conduit au chaos ?
Va-t-elle consister à nous replier sur notre région par manque de moyens ? N’avons-nous pas aussi un intérêt dans le retour commercial au moins frontalier, sinon méditerranéen ou européen ?
Le problème, est-ce l’Europe ou la Constitution de l’Europe dominée par l’ Otan qui sème la pagaille pour des raisons commerciales puis s’enfuit quand le vent tourne ? Allons-nous rester dans cette caricature de manière de pensée binaire et manichéenne dominante depuis les années 60 ? les Européens n’existent -ils pas pour freiner le pire puisque la structure réellement démocratique européenne et nationale n’existe pas ? les collectifs anti-Tafta, block-uppy contre les évasions fiscales et paradis fiscaux, contre les projets inutiles,contre les discriminations de toutes sortes, pour des contrôles nationaux et européens visant un meilleurs pour tous au lieu du pire (sans viser la quantité ) en préparant l’avenir pour les nouvelles générations quelque soit ses origines de manière responsable et assumée n’existent-ils pas ? Les guerres à la frontière de l’Europe sont-elles moins insoutenables que celles d’ailleurs, alors que la fédération de Russie avait déjà réduit ses frontières à la chute de l’URSS en acceptant le traité de 1990 dans une période de faillite ?
Pourquoi des sous -marins ou plate-formes militaires américaines vont-elles gesticuler en mer Baltique ? Pourquoi autant de matériel militaire américain en Ukraine ? Si ce n’est pour consolider leurs intérêts commerciaux dans ce secteur aussi, ou pour semer la zizanie en Europe et l’affaiblir démocratiquement, y compris les relations entre la Russie et l’Europe ? Le référendum pour la presqu’île à dominante russe n’a-t-il pas été respectée ? celui de la France en 2005 a-t-il été respectée ? Peut-on discréditer un référendum russe respecté et reprocher à l’Europe de n’avoir pas respecté le reférendum de 2005 en France ? Les gouvernements américains n’ont-ils pas finalement fortement contribué à déséquilibrer toutes ces régions ? Volontairement ou inconsciemment ? Il serait-peut-être temps de remettre les cartes essentielles sur la table et corriger le tir. Pour cela, une convergence des intérêts communs de l’Europe est indispensable en intégrant la notion d’humanisme pour tous pour que l’aspect social soit respecté et intégré dans le projet de manière forte et unanime et afin que nos nations redeviennent crédibles et respectées aux regards du monde, de manière équilibrée et juste. Il y va de la responsabilité des biens et environnements communs ( santé, jeunesse, travail, loisirs, retraite, laïcité préconisée sur les lieux publics ( au moins pour les mineurs ) pour encourager la tolérance mutuelle et la raison quelque soit ses convictions idéologiques ) dans ces projets d’avenir pour les peuples.
Cela implique une réduction conséquente des écarts de revenus net d’abord dans cette zone, nous n’empêchons personne d’en faire autant sur les autres continents). Au contraire, nous pouvons les y encourager ! en 1950, il était de 1 sur 40 environ ; 40 X 1500 euros/ mois = 60 000 euros/ mois quelque soit la personne et son origine. Personnellement je me contenterais largement de 2000 euros avec les tarifs de consommation d’aujourd’hui. il faut dire que j’ai appris à me serrer la ceinture toute ma vie.................. C’est aussi un apprentissage, vous savez, pour les milliardaires ! Il suffit d’apprendre comme les autres. Avec un peu de bonne volonté, tout le monde y parvient quand le partage est équilibré, équitable et décent. Et puis vous verrez, en y réfléchissant bien, l’argent n’est pas l’objectif ultime de la vie, mais il contribue à vivre décemment avec les autres sans arrière -pensées méprisantes sur leurs apparences, leur image avec eux. C’est toute une philosophie. Croyez-moi !

Logo de Troy1
jeudi 19 novembre 2015 à 03h51 - par  Troy1

" Le Sort en est jeté !.." aurait constaté César et la machine infernale est en marche !... Personne d’un peu conscient ne doit être réellement surpris que après avoir sciemment incendié plusieurs pays, quelques flammèches aient fini par s’égarer sur le nôtre !... Notre Nation est maintenant confrontée à ce "manifest destiny" qu’en 1845, certains personnages de la Côte Est des plus ou moins "neufs" Etats-Unis d’Amérique prétendaient reconnaître comme le "signe" indéniable de leur pouvoir à gouverner le Monde !...

Maintenant, c’est notre tour, car la mégalomanie est contagieuse et il s’agit de contraindre la ""Patrie des Droits de l’Homme" à assumer les conséquences des guerres d’Afrique ( en formation ), du Moyen-Orient ( en développement ) , de la Mer Noire ( possibles ) tandis que les US, puissance impériale, se retireront des mers fermées pour se redéployer sur les océans !...

Il est assez peu probable que notre peuple accepte tous ces "changements" sans renâcler , surtout que Christine Lagarde, "Marie-Antoinette" des prochains COP 21 de Paris, compte bien obtenir de ces "Etats Généraux" de l’Ecologie l’instauration de l’impôt-carbone qui ira remplir les caisses de ses amis des multinationales : elle leur doit son poste à la tête du FMI ( après la "mésaventure" de son prédécesseur !...) .

" Comme d’hab’ ", l’avis de la population est complètement ignoré ou occulté et les "joueurs" s’imaginent qu’ils vont continuer à faire danser leurs petites marionnettes à leur guise et à leur rythme !... Cependant, l’Île de France vient de se faire suspendre son Droit de Réunion et de Manifestation , pourtant garantis par une Constitution de plus en plus fantomatique !... De plus désormais, la police paraît disposer des pouvoirs de "perquisition" de jour ET DE NUIT !... Ce sont ceux d’une gestapo ou d’une "Sécurité Intérieure" , avec ce que celà implique comme nombre de portes de domiciles privés ( et publics ) défoncées !... Et bien sûr accompagnées d’arrestations où la présomption d’innocence devient de l’ordre de la 4° Dimension !...

Ce sont de nouveaux pas vers la guerre civile, tels ceux qu’avait mené le Président du Conseil Daladier en novembre 1938 contre le mouvement syndical , quelques semaines après son retour de Munich où il s’était aplati devant Hitler !.... Il avait trahi le Front Populaire en faisant interdire le Parti communiste et jetant sa police ( il était aussi ministre de l’Intérieur ) et des juges aux ordres sur les permanences ouvrières et les locaux des partis de Gauche , en tenant des slogans ignobles comme la célèbre "semaine des 4 jeudis" !... Pour ce faussaire, les travailleurs n’avaient pas le Droit au Repos !... Cet effondrement moral amènera les forces vives à tourner le dos à cette Troisième République agonisante et à la rupture de Juin 40 !... Les années vichystes et d’Occupation ont occulté la guerre civile !... La prochaine fois, il n’y aura peut-être pas d’invasion étrangère pour la dissimuler !...

Logo de Association pour une Constituante
mardi 17 novembre 2015 à 15h13 - par  Association pour une Constituante

Nous n’appelons jamais les responsables en place à convoquer une Constituante. Nous cherchons à la leur imposer. Internet peut aider à faire connaitre et à créer des liens, mais ne remplace pas les liens humains et collectifs. Nous appelons à faire partout des cercles pour faire connaitre, rassembler et imposer.

Logo de Chalier
mardi 17 novembre 2015 à 11h44 - par  Chalier

Bonjour
Il y a quelque chose que je ne comprends pas dans votre association : vous dite à juste titre qu’il faut une nouvelle constitution écrite par le peuple pour le peuple, mais vous vous contentez de le dire, ou de le demander à des politiques que vous voulez éliminer ! Croyez vous qu’ils vont vous l’accorder ? Pourquoi n’organisez vous pas cette constituante ? Et réunir une assemblée était valable en 1789, mais il me semble qu’avec les moyens actuels, cela pourrait se faire sur internet avec la participation de tous les volontaires.Une fois qu’elle serait écrite, elle pourrait être présentée au vote, lors d’une présidentielle par exemple.A défaut que d’autres le fassent, j’essaie de construire un tel site (www.democratie-sociale.fr) mais pour qu’il soit performant et sécurisé, il faudrait le concours d’informaticiens plus compétents.

Site web : Jean-Pierre
Logo de Francis Lenne
lundi 16 novembre 2015 à 21h40 - par  Francis Lenne

Oui il s’agit de dire à nos dirigeants qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition que nous sommes lassés de leur impéritie, de leurs boniments, de leurs tentatives d’utiliser des circonstances dramatiques pour encore tenter de nous imposer des révisions de notre contrat social en bafouant notre souveraineté et en réduisant encore nos droits et nos libertés. Mais leur dire ne suffit pas car ils sont sourds aux attentes de citoyens, ils les méprisent, ils ne pensent qu’à se maintenir au pouvoir ou à y venir ou y revenir, au profit de leurs partis. Il convient donc d’agir.
Une action est donc lancée : la demande de saisine de la Cour pénale internationale pour poursuivre, juger, condamner les dirigeants des États qui contribuent au financement du terrorisme pour assoir leurs dictatures et pour nous y contraindre, ainsi que leurs complices. Bien entendu, parmi toute les mesures dérisoires ou privatives de liberté qui ont été annoncées par tous les partis et par les dirigeants français, aucune ne l’a été sur ces questions de lutte contre le financement du terrorisme, qui est au fondement de cette lourde menace. Le texte de cette demande de saisine est disponible et utilisable par tous ceux qui s’engagent dans la résistance à cette oppression qui s’annonce, sur la page http://collectifconstituant.fr.gd/Cahiers-des-exigences-citoyennes.htm

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko

Constituants, comment les élire ?

Révolution française : souveraineté populaire et commis de confiance

Suite à l’émission du 18 novembre dernier animée par Louis Saisi et Michel Ezran sur Radio Aligre, l’historienne Florence Gauthier répond aux (...)


Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871

Par Florence Gauthier, historienne, Université Paris 7 – Diderot.
L’échec militaire du Second empire, à Sedan, provoqua l’insurrection de Paris et (...)


Cercle de Guéret - Contrôle et révocabilité des constituants

Le 29 novembre 2011, pour la préparation de la réunion publique à Romainville , le Cercle de Guéret avait déjà évoqué l’objet de cet article avec le (...)


Cercle de Bourges - Comment élire les Constituants ?

La Constituante.
Quel mode de scrutin ? Quel corps électoral ? Quelles incompatibilités définir ? Quelles conditions d’éligibilités au mandat de (...)


Comment créer une Assemblée Constituante et comment désigner les citoyens Constituants ?

Dans le cadre de notre débat sur le mode d’élection des constituants, Francis Lenne nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Comment créer une (...)


Les règles d’élection des constituants

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Laurent Loty nous donne ci-dessous ses propositions.
***
Les règles de (...)


Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions.
***
Il est interdit (...)


Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)


Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)


Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)


La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)


Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)


De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier
L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)


Une illustration du processus constituant

Dans le cadre de ses travaux, l’Association pour une Constituante vous présente une illustration des premiers jours de la Constituante, réalisée (...)


Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)